Archives de catégorie : Cap Nord

ÉTAPE 68: DE RETOUR EN ALLEMAGNE

Mercredi 14 août, arrivée à Lock, 105 km environ, temps nuageux et soleil.

Ce matin, j’ai pris un petit-déjeuner copieux en famille. Les 2 garçons étaient excités car c’était le jour de la rentrée des classes, alors cela papotait sec entre eux. Ils vont à l’école à vélo à 2 km. L’aînée 14 ans va dans une école située à 7km et elle doit aussi y aller à vélo. Elle trouve que c’est un peu loin. Ils doivent aussi emmener de quoi manger à midi. Les parents responsabilisent beaucoup les enfants. Les 2 aînés doivent préparer leur casse croûte tout seul. Seul le petit dernier a le droit d’avoir un casse croûte préparé par sa maman. C’est amusant de les voir s’organiser et ils se débrouillent très bien

Continuer la lecture de ÉTAPE 68: DE RETOUR EN ALLEMAGNE

Etape 67 : LE PARCOURS DU COMBATTANT

Mardi 13 août, près de Ribe,35 km, temps nuageux et ensoleillé.

Après le petit déjeuner pris avec Jimmy et Tine, je pars. J’ai pris l’adresse d’un installateur électrique pour faire revoir les contacts des panneaux électriques et essayer de faire fonctionner Petit Prince avec 3 panneaux solaires au lieu d’un. Je m’y rends donc rapidement car c’est à 4 km d’où je suis. Le patron de l’entreprise me reçoit et très gentiment met à ma disposition un de ces techniciens. Celui-ci se met tout de suite au travail. Il commence à tester tous les câbles avec un Voltemètre pour essayer de diagnostiquer l’origine du problème et décide de refaire tous les contacts.

Continuer la lecture de Etape 67 : LE PARCOURS DU COMBATTANT

ÉTAPE 66: PASSAGE DANS LA VELODYSSÉE (EV1)

Lundi 12 août, arrivée à Esbjerg, nuageux et vent fort.

Ce matin, Niels m’a emmenée en ville pour 2 choses: reconstituer ma trousse de secours pour l’allergie et acheter un casque + de quoi réparer une roue crevée. Nous partons tôt pour trouver le médecin. Nous allons dans un centre médical. J’ignore l’organisation mais cela ressemble à un hôpital sans en être un c’est curieux. Nous arrivons à 8h30 mais personne avant 9h donc nous attendons. Pour la première fois, je vais me servir de ma carte santé européenne. Il s’agit de renouveler ce que j’avais, mais j’ignore le dosage que j’avais de cortisone. Ils veulent savoir mais je ne sais pas, alors ils me demandent d’appeler mon médecin. Il se trouve que j’ai son numéro de mobile depuis que j’ai traversé le Canada car il voulait que, si j’avais le moindre problème de santé , je l’appelle. Donc confuse, je le dérange, il me répond tout de suite et je peux ainsi donner le dosage du médicament. Sur ce coup, j’ai de la chance d’avoir un médecin de famille exceptionnel. J’aurais donc mon ordonnance et je ne paierais rien mais par contre je paierais les médicaments en pharmacie.

Continuer la lecture de ÉTAPE 66: PASSAGE DANS LA VELODYSSÉE (EV1)

Etape 65: ENORMEMENT DE VENT

Dimanche 11 août, arrivée près de Søndervig, 68 km, temps nuageux et très venté.

Ce matin, je peux repartir car le chargeur a parfaitement marché, donc de ce côté là, je suis tranquille. Par contre, je n’ai rien résolu concernant le problème des panneaux solaires mais je ne peux résoudre les problèmes que les uns après les autres. L’important est de pouvoir rouler et avancer. Mais trimballer des panneaux solaires qui n’ont pratiquement servis à rien depuis le départ et avoir une panne provoquée par des voleurs de matériel, au moment où je reviens vers du beau temps, c’est vraiment pas de chance. Je suppose que les voleurs, lorsqu’ils ont volés mes affaires se situant sur la remorque, ont touchés les fils des panneaux situés juste au dessus du sac. Et comme ces « salopards » ont volé tout mon matériel de maintenance, y compris le voltmètre, je ne sais pas où se trouve le problème. Il faut vraiment que d’ici l’arrivée, j’arrive à solutionner ce problème, ce qui implique de trouver la bonne personne capable de m’aider.

Continuer la lecture de Etape 65: ENORMEMENT DE VENT

ETAPE 64 et 64-1: DIFFICILE ÉTAPE

Vendredi 9 août 2019 et samedi 10 août, arrivée à Struer, 135 km, temps nuageux et pluvieux puis le lendemain, aller et retour à Copenhague.

Le matin, je prends le train comme prévue et j’arrive à 10h à Aalborg. Je mettrais 25 mn à pieds pour rejoindre la maison où est stocké le vélo. Il n’y a personne, tout le monde est parti travailler. Je récupère le vélo, je branche la batterie et là…grosse catastrophe car le compteur m’indique une charge de 110 V pour une capacité réelle de 54V. Cela ne m’a jamais fait cela, je ne comprends pas. Visiblement la batterie a morflée pendant la charge. Là j’avoue que le moral en prend un sacré coup. Je ne comprends pas, le chargeur est bien pour une batterie de 48V. J’espère que je ne l’ai pas bousillée car là c’est fini. Lorsque je démarre, le compteur est fou et je n’ai que la moitié de la puissance possible pour mon moteur. Je pars quand même, il est 11h du matin et j’ai 135 km à faire avec une batterie folle, un seul panneau solaire fonctionnant, et pas de matériel de maintenance. Je fais, malgré moi, tout ce que je sais qu’il ne faut pas faire mais là clairement, je suis totalement dépassée par la situation.

Continuer la lecture de ETAPE 64 et 64-1: DIFFICILE ÉTAPE

ÉTAPE 63: JE REPARS

Jeudi 8 août, Aalborg, Danemark, 74 km, pluie les 4/5 de la journée

Avant tout, merci à tous de vos messages d’encouragements. Ne m’en voulez pas de faire un remerciement collectif au lieu d’individuel, mais pour le moment, je manque de temps, occupée que je suis à essayer de résoudre mes problèmes.

Comme vous pouvez le voir sur la photo, Petit Prince est très amaigri. Il a perdu ses 2 sacoches latérales avec vêtements de pluie , pull, lunettes de vue, trousse de maintenance, chambres à air et chargeur. Il ne reste sur lui que les 2 sacoches fixées, celle sur le porte bagage avec la batterie toujours présente et ma petite sacoche près du siège qui a été vidée, y compris de ma trousse d’urgence toujours présente en cas de piqûre de guêpe ou d’abeille pour faire face à un choc anaphylactique. Ils ont pris également le casque et la pompe à vélo. Tout cela n’ayant aucune valeur marchande hormis pour un cycliste, c’est pourquoi, je pense que le ou les voleurs sont des cyclistes.

Continuer la lecture de ÉTAPE 63: JE REPARS

ÉTAPE 62-6: VÉLO ET AFFAIRES VOLÉES

LUNDI 5 AOÛT, BERGEN

Nous rentrions après une bonne journée que je voulais vous raconter et en passant, on est allé voir nos vélos pour prendre quelques affaires. Et là catastrophe, le vélo de Thierry a été volé, il ne reste plus rien et moi, ils m’ont volé absolument toutes mes affaires, il ne me reste rien. Mais le vélo avec la remorque vide est resté, sûrement trop voyant pour être volé dans un premier temps.

Continuer la lecture de ÉTAPE 62-6: VÉLO ET AFFAIRES VOLÉES

ÉTAPE 62-4 : FERRY DANS HARDANGERFJORD

Samedi 3 août, Bergen, temps ensoleillé.

Dans la région de Bergen, 2fjord sont très réputés pour leur beauté et pour la manière dont ils s’enfoncent dans les terres.

Bergen est situé dans le Hordaland qui a une forme en demi-cercle. Situé au sud-ouest du pays, le comté est coupé par le long et profond Hardangerfjord, l’un des principaux fjords du pays. On y trouve également de célèbres chutes d’eau, comme Vøringsfoss, Steindalsfoss, Stykkjedalsfoss, et quelques glaciers, notamment le Folgefonno et le Hardangerjøkull. On verra une chute le Vøringsfoss. Pour cela on devra prendre un bus, un ferry et un bus, même chose pour le retour soit 8h de transport. C’est beaucoup mais la partie ferry était magnifique et comme le fjord s’enfonce de 180 km dans les terres, il y avait beaucoup de choses à voir. L’embouchures est bordée de terrains en pente parfois sévères avec des cultures et en particulier des arbres fruitiers.

Continuer la lecture de ÉTAPE 62-4 : FERRY DANS HARDANGERFJORD

Etape 62-3: musées et ballade dans bergen

Vendredi 3 août, BERGEN, temps ensoleillé.

Ce matin, un peu de culture, nous allons visiter les 4 bâtiments regroupés en un musée, Kodo Bergen. Kodo1 et 2 présentent très peu d’intérêt avec des expo temporaires peu intéressantes (pratiquement aucun visiteur) mais par contre Kodo 3 et 4 nous ont beaucoup intéressés. On trouve une remarquable sélection de toiles de peintres norvégiens en particulier du milieu du XIXe siècle jusqu’au environ de 1920. Je vous en présente quelques unes, tout d’abord de Edvard Munch

Continuer la lecture de Etape 62-3: musées et ballade dans bergen

ÉTAPE 62 – 62/1 – 62/2: ARRIVÉE À TRONDHEIM ET VOYAGE FERRY

Mardi, mercredi 30 et 31 juillet, jeudi 1 août, arrivée à trondheim, 17 km et ferry Trondheim – Bergen

Ce matin , nous sommes relax car nous avons seulement 17 km à faire pour arriver à Trondheim où nous avons réservé une chambre. J’ai quand même quelques difficultés à me lever car avec le vent important de cette nuit, j’ai eu du mal à dormir (mais Thierry n’a rien entendu et a fort bien dormi , quelle chance d’avoir un sommeil pareil, je trouve que c’est un sacré atout dans la vie). Mais nous ne traînons pas quand même car nous voulons visiter la ville cette après midi car nous prenons le ferry pour Bergen demain matin. Nous avons bien étudié le trajet Trondheim – Bergen hier soir et nous en avons conclu que ce n’était pas faisable pour plusieurs raisons.

Continuer la lecture de ÉTAPE 62 – 62/1 – 62/2: ARRIVÉE À TRONDHEIM ET VOYAGE FERRY