ÉTAPE 61: PETIT PRINCE EST REPARTI

Lundi 29 juillet, arrêt au Camping Storsandvegen Gård, 71 km, grand soleil et chaleur 30°C

Ce matin, on se bouge rapidement car il faut que l’on emmène Petit Prince pour changer encore un rayon (mais cela je peux le faire) mais surtout équilibrer la roue… si c’est possible. Le technicien vélo est compétent, il change rapidement le rayon (au passage j’apprends une autre technique qui me sera très utile, si seulement je pouvais avoir des cours !…). Par contre, ce dont je me doutais, il est impossible d’équilibrer la roue car elle est voilée. Je suppose que c’est arrivée lors du premier incident avec les 3 rayons cassés et la moitié des rayons dévissés. La roue a tenu le coup mais elle a souffert. J’espère qu’elle va résister jusqu’à mon retour, où la il faudra que je la change pour le prochain voyage. Il faut surtout que la casse de rayons s’arrête car j’en ai plus que 2 d’avance (sur 9 emmenés au départ…, heureusement que j’avais été prévoyante bien que n’en n’ayant jamais cassé un seul sur le roue motrice depuis mes voyages).

Puis nous prenons la route avec comme objectif d’éviter au maximum la E6 qui est très passante, mais tout en ne roulant pas sur les chemins qui peuvent être fatals pour ma roue motrice. C’est une équation difficile à résoudre car le GPS nous envoie sur des superbes petites routes qui finissent systématiquement en chemin… que je me refuse de prendre pour préserver ma roue motrice. La conséquence est une navigation un peu à vue, ce qui n’a aucune importance car on n’a rien qui nous attend le soir, on essaie juste d’atteindre un camping pour se poser. Et les paysages sont toujours aussi beaux.

Je m’arrête régulièrement sur le bord de la route, soit pour prendre des photos, soit pour simplement admirer le paysage, il fait beau, il fait chaud, les dénivelés ne sont pas trop importants aujourd’hui, alors je roule vraiment tranquillou, juste très vigilante à la qualité de la route pour éviter les trous pouvant être dommageable pour ma roue motrice.

A un moment, on traverse une petite ville et je passe devant Thierry puisque moi seule est un GPS. Et je le suis dans mon rétro pour être sûre de ne pas le perdre. Je le vois qui s’arrête et qui descend de vélo. Il doit avoir un problème aussi je fais demi-tour et je vais le rejoindre. Comme aucune inspection régulière du vélo est faite, une vis d’attache du porte bagage est partie et le porte bagage ne tient plus que d’un côté. Compte tenu du poids des bagages, il est impossible de continuer comme cela. Je sors mes 2 trousses de maintenance et je cherche une vis adaptée. J’ai tout ce qu’il faut pour mon vélo mais pas pour le vélo de Thierry. Je ne trouve pas de vis adaptée. Pendant ce temps, Thierry tourne autour du vélo pour trouver une vis à enlever pour faire tenir le porte bagage. Cela me rend folle, comme si on mettait des vis inutiles sur un vélo, il faut vraiment trouver une solution extérieure. Et je trouve. J’ai emmené un collier de serrage d’une taille assez grande et il fera parfaitement l’affaire pour tenir le porte bagage et à mon avis, il ne cassera pas. Le problème est solutionné et on peut repartir.

On finit par arriver au camping qui est gigantesque, une usine à touristes, tout ce que je déteste. Je finis par dénicher un coin superbe où il reste une petite place mais le moins que l’on puisse dire, c’est que ce n’est pas l’intimité ! Une fois la tente montée et la douche prise, Thierry s’installe pour lire un livre au soleil couchant.

Les nuages arrivent. On aura de la pluie durant la nuit et surtout beaucoup de vent qui secoue la tente bien arrimée

2 réflexions sur « ÉTAPE 61: PETIT PRINCE EST REPARTI »

  1. Salut Corinne,
    Contente de te retrouver et suivre la suite de votre aventure, car ma petite lecture quotidienne me manquait! Mais je sais bien que tu n’as pas toujours la possibilité d’envoyer ton courrier.
    Dommage pour cette roue endommagée, car ça va te handicaper un peu, et te stresser si tu ne peux pas emprunter certaines routes..
    Bon courage pour la suite, je vais de ce pas lire les étapes 62
    Je t’embrasse

    1. Bonjour Odile
      Pour la roue, le problème de la roue voilée est la casse de rayons. Comme j’en ai que 2 d’avance, j’espère que cela va passer

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.