ÉTAPE 5, etape familiale

Lundi 27 mai, arrivée à la Puysaye, 55 km

Ce matin, je pars anormalement tard car mon fils a débloqué ce qui m’empêchait de publier mes étapes depuis le début, sur ce site Web et j’ai 3 étapes de retard. Alors j’écris. Je ne regrette pas car dehors il pleut fort et j’aurais été sous la pluie. Lorsque je partirais enfin, la pluie forte a cessé, il ne reste qu’une pluie fine intermittente.

Ce départ tardif n’est pas problématique car j’ai prévu une petite étape aujourd’hui. J’ai vu en effet que ma route passait près de ma charmante belle-sœur, alors bien sûr je vais m’arrêter chez elle.

La route suivie alterne montées et descentes, mais heureusement avec quelques routes plates au milieu. Je ferais une petite halte pour manger les 2 pancakes canadiens qui me restent, sur un banc près d’une petite église

Aujourd’hui, j’ai rencontré 2 problèmes avec mon vélo, problèmes qui sont dus à moi. Le premier, lorsque j’ai rentré le pare brise du milieu qui s’enlève et que je l’ai rangé dans la poche du Veltop au dessus de ma tête, je n’ai pas pensé que le frottement des tiges soutenant les côtés du veltop (que je ne mets que quand il pleut) pourrait le rayer. Et maintenant ce petit pare-brise est un peu opacifié et juste devant mon nez. Je le changerais en rentrant. Quand on est soigneux de son matériel c’est énervant.

pare brise avec une ligne opacifiée juste devant mes yeux.

Le deuxième problème rencontré aurait pu très mal se terminer. Le trike est un vélo bas. C’est pourquoi les pédales sont automatiques afin que les pieds restent bien attachées dessus. Je n’avais pas fait attention au fait que mon pied gauche n’était pas crocheté sur la pédale, il a glissé et s’est retrouvé coincé sur la route, bloqué par le vélo. Le temps que j’arrête le vélo, cela m’a fait bien mal au mollet. J’ai pris conscience que j’aurais pu me briser la cheville et j’ai de la chance de ne m’en sortir qu’avec un gros bleu. Dorénavant je ne démarre plus le trike que quand mes chaussures ont crochetées les pédales.

Le trajet passe, par la suite, par le Perche. Je traverse des forêts magnifiques (pas de soleil possible sur les panneaux solaires mais comme le ciel est plein de nuages !…).

Dans les allées, on aperçoit des postes de guetteurs pour la chasse

De temps en temps un petit étang

Pour qui aime la campagne, cette région est magnifique et la faune très importante. Je roule doucement et j’en profite au maximum. Je finis par arriver chez Odile, ma belle-sœur et je gare Petit Prince devant chez elle

Merci Odile pour cette halte si chaleureuse et nos discussions passionnées.

Une photo de nous deux, nous qui détestons autant l’une que l’autre les selfies !…

6 réflexions sur « ÉTAPE 5, etape familiale »

  1. Bonsoir Corinne, ça m’a fait très plaisir de vous accueilir toi et petit prince.Merci pour cette visite surprise.Je suis très fière d’avoir hébergé 2 vedettes, encore en partance pour une belle aventure!!Vous avez dû essuyer de belles averses aujourd’hui! Je te souhaite bon courage
    Bises et bonne route vers Kiel

    1. Odile, tu es une belle sœur formidable et pour rien au monde, je serais passée à côté de chez toi sans m’arrêter. Et comme d’habitude, nos discussions sont pleines de bonnes surprises comme celle d’apprendre ta passion pour arpenter les rues parisiennes et repérer l’insolite. A bientôt. Bises. Corinne

  2. Chère Corinne,
    Je me réjouis de suivre à nouveau tes aventures. Quel courage ! Bravo à toi .

    1. Bonjour Catherine. Il faut que je reparte à vélo pour que nous discutions ensemble alors que nous sommes voisines. Je suis contente que tu suive mon périple. N’oublie pas mon association et ses enfants. A bientôt Corinne

  3. Collègue d’Odile, qui m’a parlé de vos aventures, je découvre avec admiration votre blog et je ne manquerai pas de suivre votre periple, histoire de m’évader moi aussi! Bonne route, Céline

    1. Bonjour Céline,
      Je suis ravie que vous me suiviez et si je peux vous faire rêver un peu ou vous évadez, cela sera une belle réussite de ma part. Cordialement

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.