Étape n° 22

SUNTRIP 2018, ÉTAPE 22, AU BORD DE LA RUSSIE

Mercredi 11 juillet, hôtel Moyà Sim’ya, Krolevets

Vélo: 127 km

Ce matin, j’ai pu prendre un petit déjeuner avec les restes de la veille. Je ris encore de ma situation d’hier soir après l’intrusion dans mon studio de 3 personnes, intrusion bienveillante pour me permettre de voir le match de football, mais très inattendue, puisque tous mes vêtements étaient dans l’eau dans l’évier pour être lavés. Vraiment quelle situation incongrue et inattendue d’être face à 3 inconnus avec pour tout vêtement, 2 serviettes de bain auxquelles vous vous cramponnez.
Ce match me fera coucher tard, 23h alors que depuis le début du Suntrip, je vais me coucher à 21h30. Et je m’endors en 5 mn.

Je peux donc partir tôt et à 7h du matin, je suis sur la route. Comme d’habitude, à cette heure là, il y a peu de circulation et rouler est très agréable. Par contre le ciel est très gris. Il ne sera pas possible aujourd’hui de recharger au solaire, ce qui veut dire, nombre de km limité. Et dans la matinée, une petite pluie se met à tomber. Je mets mes vêtements de pluie, mais le pantalon me serre au niveau du genou droit car trop enflé. Du coup, quand je pédale, mon genou me fait mal, c’est idiot. Heureusement, la pluie s’arrête vite et je m’empresse de me déshabiller. La route est en bon état et je dois la suivre près de 100 km. Cette route passe au milieu des champs et des forêts, elle est agréable, je peux rouler entre 22 et 28 km/h car peu de montées.

J’ai 160 km pour arriver à la frontière russe, mais comme je ne veux pas la passer le soir (tous les concurrents qui sont passés par là ont trouvé cela difficile et en moyenne, cela leur a pris 3h). Et puis, il n’y a rien du tout, que des champs dans les 40 km qui précèdent la frontière, donc je ne vais trouver aucun endroit pour dormir. Il faut donc que je trouve un hôtel dans cette zone car il n’y a pratiquement aucune habitation.

Il n’y a qu’un hôtel où tous les concurrents arrivés le soir ce sont installés. Je m’y installe donc et vu le style, je prends mon sac de couchage et mon sac à viande par précaution. j’ai le wifi donc je peux vous écrire mais du coup cela me fait arrêter tôt et faire peu de km pour la journée.

Demain, je partirais tôt en espérant être à la frontière entre 9 et 10h donc si tout se passe bien, en comptant 3h de passage de frontière, je devrais rentrer en Russie en début d’après midi.
A demain

6 réflexions sur « Étape n° 22 »

  1. Super Corinne, ça y est tu arrives en Russie, j’ai hâte de te lire demain pour voir comment ça se passe. Je sais que tu sauras faire avec les douaniers s’ils sont un peu récalcitrants, ce n’est pas ça qui va te faire peur, tu en as vu d’autres!
    Alors récupère bien cette nuit, et demain va être une bonne journée.
    Bises et bon courage
    Odile

  2. Courageuse Corinne… J’ai suivi ta traversée du Canada où j’ai été très surprise de l’évolution, comparé à ce que j’avais connu il y a 40 ans.
    Ta ténacité est pour moi un message d’espoir mais heureusement que tu peux bénéficier d’une formidable assistance en cas de coup dur car ton équipage et les routes que tu empruntes me semblent souvent peu fiables.
    Je continue à partager ton aventure.
    Bonne chance

  3. Bravo Corinne, te voilà bientôt en Russie. J’espère que les formalités ne sont pas trop lourdes. Bonne journée à toi. Bises

  4. Vu ta position sur la carte ce soir tu as bien avancé en Russie. Attention à toi, la circulation n’a pas l’air facile.?

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.