ÉTAPE 27: VIVE LE SOLEIL, ÇA ROULE !

Mardi 18 juin, arrivée à Örviken, 144 km, soleil magnifique jusqu’à 15h, puis nuageux.

Ce matin, j’ai pu dire au revoir et merci àTobias à 6h du matin. J’ai remarqué que beaucoup de gens en Suéde travaille très tôt . Sa femme reste aujourd’hui à travailler chez elle pour garder le petit dernier qui est tombé sur la tête à la piscine. C’est donc avec elle que je prendrais le petit déjeuner. Puis, je vais vite partir car le soleil est radieux, je voudrais bien en profiter.

Continuer la lecture de ÉTAPE 27: VIVE LE SOLEIL, ÇA ROULE !

ÉTAPE 26 ; ROUTE DROITE SANS ZIGZAG.

Lundi 17 juin, arrivée à Ansmark (près d’Uméa), 141 km, temps gris le matin et l’après midi, alternance de soleil et nuages, orage le soir.

Ce matin je suis partie tôt car je m’étais couché très tôt. Quand je suis seule dans un camping, je m’ennuie. Je vous ai donc écris ma newsletter à 4h du matin et je suis partie à 7h du matin après le petit déjeuner constitué d’un œuf que m’a donné brigitte et une poignée de fruits secs. Hier soir j’ai passé un long moment à regarder les cartes. Les applications que j’utilise essaient de ne pas me faire passer par la grande route E4 qui est la route la plus importante suivant la côte.

Continuer la lecture de ÉTAPE 26 ; ROUTE DROITE SANS ZIGZAG.

ÉTAPE 25 : QUAND LE GPS VOUS REND FOU

Dimanche 17 juin, arrivée à Getsvedjeberget, 95 km, soleil toute la journée

Superbe accueil chez Brigitte et Andres. Que c’est agréable et plaisant d’être chez des gens qui ne cherchent qu’à ne vous faire plaisir. Leur cadre de vie est absolument magnifique. Et ils ont la chance de vivre près de leur fille et de voir grandir leurs petits enfants à côté d’eux.

Vue de la maison de Brigitte et d’un petit bout de ma caravane

Je prends le petit déjeuner avec Brigitte qui s’est spécialement levée pour cela et sa fille Carina sur leur terrasse. Ce sont vraiment des moments bénis. Le soleil est là pour une fois et on ne voit pas un nuage.

Continuer la lecture de ÉTAPE 25 : QUAND LE GPS VOUS REND FOU

ÉTAPE 24 : QUE DE LACS !

SAMEDI 15 JUIN, arrivée à Härnosand, 102 km, temps très nuageux jusqu’à 15h, puis alternance de nuages et de soleil.

Ce matin, je suis impressionnée par la table du petit déjeuner de cette famille. Les enfants mangent ,beaucoup et de tout, le matin alors la table est pleine de produits variés. J’avais oublié à quel point une famille nombreuse mange quand ils en ont les moyens. Tout ce petit monde est très tonique ce matin et cela va me donner de l’énergie pour la journée. Je dois partir mais je garderais un sacré souvenir de cette famille qui m’a sauvé la mise hier soir. Je n’étais vraiment pas fière quand j’ai frappé à leur porte avec ma batterie vide.

Merci à vous pour votre accueil
Continuer la lecture de ÉTAPE 24 : QUE DE LACS !

ÉTAPE 23 : PANNE SÈCHE

Vendredi 14 juin, arrivée près du lac de Gärdsjön, 85 km, pluie et nuages

Ce matin, je ne traine pas. Petit déjeuner fruits secs avalés en 5mn et eau froide comme boisson. Tout va bien. Je repense à cet homme hier que ma présence inquiétait réellement. J’ai l’impression que pour lui, s’il m’accueillait, c’était introduire le loup dans la bergerie. C’est la première fois que je fais peur et cela fait un drôle d’effet. Je ne sais pas quelle évolution peut avoir un pays lorsque les relations à l’autre sont fondées sur la peur et la suspicion. J’espère arriver à comprendre

Continuer la lecture de ÉTAPE 23 : PANNE SÈCHE

ÉTAPE 22: UN TEMPS EXÉCRABLE ET UNE DEMI-ÉTAPE

Jeudi 13 juillet, arrivée à Öränge, 65 km, 11°C, pluie toute la journée avec orages le matin

Lorsque je me lève ce matin à 5h pour vous écrire, je suis seule dans la maison, Inga et Christer sont partis travailler en me laissant les clés de la maison et du garage. Clairement, ils ne sont pas représentatif de ce pays avec leur grande ouverture d’esprit et leur confiance. Je suis vraiment chanceuse d’être tombée dans une famille comme cela. Lorsque je m’installe sur la table de la cuisine pour vous écrire, un Thermos chaud de café m’attends. Ils auront été prévenants et accueillants jusqu’au bout malgré l’obstacle de la langue (que je vais rencontrer plus souvent que je le croyais car je pensais que tous les Suédois ou presque parlaient anglais).

Continuer la lecture de ÉTAPE 22: UN TEMPS EXÉCRABLE ET UNE DEMI-ÉTAPE

ÉTAPE 21: un vent glacial et une superbe rencontre

Mercredi 12 juin, arrivée à Maräker, 102 km, vent glacial toute la journée, 11°C, très nuageux et un rayon de soleil le soir.

Sandra, ce matin a partagé le petit déjeuner avec moi et m’a fait un cocktail de fruits au mixer délicieux et visiblement très énergétique. Son mari se lève une heure plus tard et nous partons ensemble juste après avoir envoyé ma newsletter. Le temps est très menaçant et le vent s’est levé.

Continuer la lecture de ÉTAPE 21: un vent glacial et une superbe rencontre

ÉTAPE 20: ÉPUISÉE PAR LE VENT

Mardi 11 juin, Arsunda, 108 km, temps très nuageux, vent fort

Encore une bonne soirée et un bon petit déjeuner. Que c’est agréable quand les choses se passent gentiment et naturellement. Je peux encore prendre un petit déjeuner costaud et la maîtresse de maison me préparera même des sandwichs pour midi. Avec son mari, nous essaierons de régler le problème de l’affichage des panneaux solaires mais sans succès. Cette donnée me manque vraiment pour bien gérer la batterie. C’est un gros handicap de ne pas arriver à trouver quelqu’un pour vous former dans ce domaine. Je pense que le succès du vélo électrique est tel que ce genre de formation va apparaître mais en attendant, on se sent bien démuni.

Continuer la lecture de ÉTAPE 20: ÉPUISÉE PAR LE VENT

ÉTAPE 19 UNE MAGNIFIQUE JOURNÉE DE VÉLO

Lundi 10 juin, arrivée à Fagersta 118 km

Je me lève tôt pour vous écrire et la première chose que je vois, c’est un ciel dégagé. Si je pouvais avoir du soleil, cela serait merveilleux après 3 jours de mauvais temps. Les chiens ont aboyé à intervalles réguliers pendant la nuit, cela me réveillait et je me rendormais aussitôt aussi j’ai bien dormi au final. Le matin est gai avec tous ces chiens qui viennent vous faire des câlins. Par contre, dans la maison, il faut faire très attention car il y a des barrières partout. Qénia, le boxer, ne supporte pas les 2 petits chiens et a failli déjà en tuer un, alors tout est barricadé entre eux. Inutile de vous dire que je suis vigilante à bien tout refermer, je ne voudrais pas provoquer un drame. Après ce charmant accueil, je repars sous le soleil.

Continuer la lecture de ÉTAPE 19 UNE MAGNIFIQUE JOURNÉE DE VÉLO

ÉTAPE 18 : MAUVAIS TEMPS, PLUIE ET VENT

Dimanche 9 juin, 105 km, Nora

Pour la première fois du voyage, je me réveille dans la tente où je vous écris la newsletter. J’ai eu de la chance, je n’ai pas eu de pluie cette nuit, alors la tente est sèche. Je n’aurais pas 1 ou 2 kg de plus de tente mouillée à transporter. Comme petit déjeuner, je prendrais le gâteau que Carina m’a offert en partant et une pomme qui me reste, comme boisson, le fond d’une bouteille d’eau qui m’a été donné hier soir.

Des petits oiseaux viennent récupérer les miettes de mon gâteau et pourtant je n’ai pas grand chose
Continuer la lecture de ÉTAPE 18 : MAUVAIS TEMPS, PLUIE ET VENT